Bonus Promoplus, alias Jacques Séguéla

Videos > Reportage

Cécile Mazin - 09.09.2015

- Astérix Obelix - Jacques Séguéla - papyrus César

Le Papyrus de César, prochain album d’Astérix et Obélix, aura bien son méchant, un vilain baptisé Bonus Promoplus. Et pour servir de modèle à ce personnage, le dessinateur, Conrad, a choisi de parodier un certain Jacques Séguéla. Le fondateur d’Euro RSCG, aujourd’hui baptisé Havas Advertising, a répondu à cela au micro d’Europe 1.

 

« C’est un honneur ! J’ai appris ça ce matin. Plus on peut rire de moi et plus je suis ravi ! Au début du siècle dernier, on riait 15 minutes par jour, on est tombé à 5 minutes aujourd’hui, c’est un drame ! Si je peux rajouter 30 secondes, alors j’aurai servi à quelque chose. Et puis la caricature est facile. J’ai tellement prêté le flanc à la caricature que c’est normal qu’un humoriste pense à moi. Mais je les remercie ! »

 

Et d’avouer qu’il a lu tous les albums des irréductibles Gaulois, et le prochain, il se savourera plus encore. Rendez-vous en octobre. 

 

 


Jacques Séguéla : "Plus on peut rire de moi... par Europe1fr

 

Pour approfondir

Editeur : Jean-Claude Gawsewitch
Genre : developpement...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782350134246

Merde à la déprime !

de Jacques Seguela

Il y a un siècle, les Français riaient en moyenne quinze minutes par jour. Aujourd'hui, nous atteignons tout juste les cinq minutes. Quel est donc ce triste pays qui ne rit plus? La France est à bout de souffle, le pouvoir n'est nulle part, la politique se dépolitise, la justice se médiatise, l'Eglise pèche, l'entreprise n'a plus de prise et lorsque la rue s'en mêle... Elle s'emmêle. Banqueroute de l'Etat, des systèmes sociaux, des entreprises, de l'emploi... Chacun désespère. Pas moi ! Je dois être anormal, j'aime les temps d'incertitude, du doute naît l'évolution... La France est notre chance, cessons de nous apitoyer sur nos faiblesses, valorisons nos forces. Elles sont légion : une génération mutante en charge de bâtir un autre monde, une féminisation des valeurs bouleversant le sens du pouvoir, un réveil de l'innovation et de la créativité, une alterconsommation de plus en plus partagée et responsable. Une nouvelle société s'invente et nous donne plus de raisons d'espérer que de craindre. Il suffit d'ouvrir les yeux et de croire en nous. Les optimistes ont inventé l'avion, les pessimistes, le parachute.

J'achète ce livre grand format à 8.94 €