Quand l'urine de chien rapporte un prix littéraire

Gariépy Raphaël - 27.11.2020

Zone 51 - Insolite - prix récompense édition - insolite humour parodie - titre prix chien


Chaque année, le prix Diagram organisé par le magazine The Bookseller désigne un ouvrage dont le titre interpelle, choque, ou fait sourire. Surpassant de sérieux concurrents comme Introduction au cul médiéval et Tondeuse à gazon : une histoire illustrée, voici Un chien pissant sur le bord du chemin qui remporte cette édition 2020. Ou en version anglaise, A Dog Pissing at the Edge of a Path.
 


Si son odeur peut rebuter les promeneurs, l’urine s’avère en réalité très utile. Si ses propriétés concernant l’arrosage des plantes sont globalement connues de tous, l’urinothérapie — une science considérée comme marginale, allez savoir pourquoi — affirme qu’elle aurait de plus des capacités fortifiantes. En ce jour historique, nous apprenons qu’elle participe également à faire gagner des prix littéraires. 

« Félicitations à Gregory Forth et à l’Université McGill-Queen’s Press [l'éditeur, ndlr], je suis sûr que le champagne — ou j’imagine autre chose — coulera certainement alors qu’ils célèbreront cette victoire durement gagnée », a déclaré Horace Bent l’administrateur du prix, avant de poursuivre : « Il y a eu peu de choses à dire sur cette année difficile, et Un chien qui pisse au bord d’un chemin est quelque chose à chérir... Tant que vous restez à un bon mètre ou deux et que vous portez des bottes en caoutchouc solides. »

Le prix qui se fait une joie de s’arrêter à la couverture des ouvrages a été créé en 1978 par Trevor Bounford et Bruce Robertson, cofondateurs de la société d’édition The Diagram Group. Pour les deux hommes, c'était un moyen d’éviter l’ennui lors de leur venue à la Foire du livre de Francfort.
 


Pour l’heureux gagnant, pas de bourse ni de campagne promotionnelle, traditionnellement c’est une « bouteille passable de bordeaux » qui est offerte au lauréat. Malheureusement avec la situation sanitaire, le don de cette piquette symbolique n’a pas pu s'effectuer. 

De son nom complet — et un brin moins amusant — Un chien pissant sur le bord du chemin : métaphores animales dans la société Indonésienne orientale, l’ouvrage traite en réalité d’un sujet très sérieux. L’auteur du livre primé, Gregory Forth, est un anthropologue de l’Université de l’Alberta. Dans cet essai, il étudie la façon dont les Nages, des peuples autochtones vivant principalement sur les îles de Flores et de Timor, utilisent le procédé de la métaphore animale dans leur langage. 
Le titre lui-même est une traduction d’une expression idiomatique anglaise qui signifie : quelqu’un qui commence une tâche, mais est ensuite distrait par autre chose.

Honoré par cette distinction, Forth a tenu à remercier l’équipe de The Bookseller : « Je suis naturellement (zoologiquement ?) Heureux de ce prix [...] j’espère que les lecteurs potentiels seront attirés par son titre. C’est un livre sérieux, mais les métaphores animales qu’il explore sont souvent aussi humoristiques . »

Le titre de l’œuvre a obtenu 49 % des voix du public, dépassant Introducing the Medieval Ass (une introduction au cul médiéval) ou encore L’Antiquité classique au sein de la musique heavy métal.

Rendez-vous l'année prochaine. 


Crédit photo : Vizslafotozas 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.