Fin du monde : ouvrir un livre, et attendre l'épilogue

Clément Solym - 20.12.2012

Zone 51 - Insolite - fin du monde - derniers livres - survie et fin de l'humanité


Bon, le rendez-vous est pris, tout autour du monde : selon les fuseaux horaires, l'apocalypse se diffusera sur la planète d'ici à demain, et n'épargnera rien, ni personne, aucune oeuvre, même celles de l'esprit. Quelques heures avant l'échéance, 5 ouvrages à ouvrir pour tenter de survivre... ou bien pour accélérer l'inévitable.

 

 

Apocalypse

celesteh, CC BY 2.0

 

 

Pour les lecteurs rapides, le pavé de Dominique Noguez, sorti en 1991, Les Derniers jours du monde, 600 pages bien frappées et un délire stylistique à se faire péter les côtes : 

 

6 juillet 2010, 23 heures. Dans un discours télévisé, le président de la République, les yeux rouges, annonce aux Français que de terribles événements se préparent. Depuis quelque temps déjà, les choses allaient assez mal pour décider le narrateur, scénariste de cinéma, à quitter Biarritz où il se remet d'une fin d'amour difficile. C'est le début d'une odyssée qui le mène, dans une France en proie à tom les périls, de la Côte basque ravagée par l'épidémie à Lourdes frappé par un tremblement de terre, de Limoges hanté par des bandes de tueurs à Paris totalement désert. Sauf à Saint-Benoît-sur-Loire, où il vit un moment en nouveau Robinson, ses errances sont l'occasion de retrouver des amis, notamment à Bordeaux, ou de rencontrer des jeunes femmes qui, sans lui faire oublier Laetitia, le terrible amour de sa vie, l'aident à passer avec moins d'angoisse ces derniers jours du monde.

À l'inverse, pour les lents, ou ceux qui préféreront des occupations moins intellectuelles pour les derniers instants de la création : L'apocalypse sans douleurs, un guide pratique et pragmatique pour les survivants - vraiment chanceux ?

 

Vous vous élancez sur cette Terre loin d'être décontaminée, avec la joie d'un enfant découvrant la mer pour la première fois. Vous dansez parmi les ruines envahies par la flore vorace et cueillez un bouquet de pissenlits bleus. Un des pissenlits vous mord, mais vous n'y prêtez aucune attention, tant vous êtes heureux de gambader parmi les lapins aux écailles multicolores, tels des boules à facettes bondissantes.

Ok, ok... Une heure devant vous, le doute toujours présent, mais qui s'amenuise tout de même au fur et à mesure... La Survivante, on vous souhaite de la croiser, dans un univers post-apocalyptique, « mais toujours érotique » comme le souligne l'éditeur de cette série signée Paul Gillon.

 

Après l'Apocalypse... Dans un monde que la vie a quitté, elle est seule. Seule avec les Robots. C'est la survivante. 


 

Toujours rien pour occuper votre soirée de fin du monde ? D'un autre côté, s'il s'agit vraiment de la dernière, personne ne vous reprochera votre absence de motivation. Malgré tout, Éric Bouhier et les éditions du Passage vous proposent 99 choses à faire en attendant la fin du monde, en effet bien longue à venir...

 

Aussi le lecteur trouvera-t-il réunies dans ce petit volume 99 idées à expérimenter dans l'ordre ou le désordre, pour la plupart pleines de bon sens et garantes d'une fin de vie riche, enthousiaste et apaisée. Souhaitons-lui donc de très bons moments… même si ce sont les derniers !

Enfin, si la fin du monde vous déprime, sachez que vous n'êtes pas le premier à passer par là : Gérard de Nerval lui-même a connu cette épreuve insoutenable, et en est ressorti... Mieux vaut ne pas vous faire peur, la lecture du Vécu de la fin du monde dans la folie - Le témoignage de Gérard de Nerval sera bien plus intéressante, à défaut d'être rassurante :

Voué à la clinique psychiatrique, ce travail résulte de la convergence de préoccupations cliniques concrètes et du besoin de préciser le caractère humain du fou, le sens dramatique de sa vie. Au cours de nos recherches sur la vie des psychotiques, nous nous sommes arrêtés devant certains phénomènes vécus qui nous ont paru susceptibles de constituer un vrai fil d'Ariane dans la connaissance du drame de l'aliéné.

Bien sûr, n'oublions pas les centaines d'ouvrages publiés par des éditeurs désireux de profiter de l'opportunité commerciale de l'apocalypse approchante... Sauf qu'une fois le 21 décembre passé, ces ouvrages affronteront une nouvelle fin du monde... par un passage au pilon.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.