Vers un patrimoine culturel plus accessible : les recommandations de l'UNESCO

Antoine Oury - 07.12.2020

Patrimoine et éducation - Patrimoine - unesco patrimoine - patrimoine numerisation - textes numerisation


Rendre le patrimoine culturel accessible à tous, de manière aisée, gratuite et à distance, est une intention honorable. Encore faut-il s'assurer que tous les amateurs soient concernés : l'UNESCO propose ainsi un certain nombre de recommandations pour que le patrimoine culturel devienne réellement accessible, y compris aux personnes en situation de handicap.



L'UNESCO publie un document portant sur la numérisation du patrimoine mondial, ainsi que sa communication au public, avec un accent mis sur l'accessibilité des documents et objets numérisés, bien sûr, mais aussi des plateformes en proposant l'accès.

L'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture propose un certain nombre de recommandations, au premier rang desquels la prise en compte de l'accessibilité dans le projet global de numérisation, et non au cas par cas, a posteriori. Les plateformes numériques devront bien sûr être pensées avec le souci de les rendre accessibles. Pour faciliter toutes ces étapes, l'UNESCO recommande de travailler avec des experts en accessibilité, ou des personnes en situation de handicap.

Images accompagnées d'une description, présentées en haute résolution, documents PDF compatibles avec la lecture d'écran, vidéo dotée d'audiodescription et d'une traduction en langage des signes... Le document de l'UNESCO liste les différents points qu'il faudra garder à l'esprit.
 
« Cette publication survient dans un contexte d'apparition de collections numériques — et en particulier de ressources accessibles en ligne. Bien que cela ait permis un énorme bond en avant en termes d'accès mondial à la culture, le contenu numérique reste souvent inaccessible aux personnes handicapées — surtout à celles qui ont des déficiences visuelles, auditives, motrices ou cognitives », rappelle l'UNESCO.

La publication de l'UNESCO est accessible à cette adresse.

Photographie : détail du Bayasanghori Shâhnâmeh (1430), Ferdowsi, domaine public


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.