Un nouveau centre dramatique pour Rouen

Clément Solym - 23.12.2011

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Rouen - centre dramatique - national


Pas de violence, c'est les vacances... Et pas de drame, non plus. Ou alors au sens mouvement, émotion, et la transition est alors toute trouvée. Car à Rouen s'ouvrira dans quelques années un nouveau centre dramatique.

 

Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, en accord avec Valérie Fourneyron, députée-maire de Rouen, Frédéric Sanchez, maire de Petit-Quevilly, Pierre Léautey, maire de Mont-Saint-Aignan, Alain Le Vern, président du conseil régional de Haute -Normandie, et Didier Marie, président du conseil général de Seine-Maritime... Enfin, bref, tout ce beau monde « annonce le lancement d'un processus de rapprochement entre le Théâtre des deux rives de Rouen, centre dramatique régional, dirigé par Élisabeth Macocco et la scène nationale de Petit-Quevilly/Mont-Saint-Aignan, dirigée par Gérard Marcon », explique un communiqué du ministère de la Culture.

 

« Un comité de pilotage doit, en s'appuyant sur une étude de faisabilité, travailler dans les semaines à venir sur les modalités de ce rapprochement qui permettra à la Haute-Normandie d'être, comme la majorité des autres régions françaises, dotée d'un centre dramatique national.




Au-delà des missions premières de production et de diffusion théâtrales propres à son label, ce nouvel établissement, qui s'appuiera sur les trois sites de Rouen, Petit-Quevilly et Mont-Saint-Aignan, devra également être un acteur essentiel de diffusion pluridisciplinaire sur l'ensemble des territoires concernés, et portera une attention soutenue aux actions de médiation culturelle. »

 

En début d'année l'an prochain, une étude de faisabilité sera organisée avec des conclusions dévoilées au printemps. Au terme de cette procédure, l'ensemble des financeurs publics pourra s'accorder sur l'une des solutions proposées. Tout en « respectant le cahier des charges des centres dramatiques nationaux, et intégrant l'action de diffusion de la scène nationale ».

 

Ce nouvel établissement devra renforcer l'offre de spectacle vivant sur les trois communes et s'affirmer comme un pôle majeur de production en Haute Normandie.

 

L'année 2013 permettra de mettre en œuvre les différentes phases préparatoires à cet effet.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.