medias

Marseille : un cahier de vacances pour élèves à la gloire du club de foot

Victor De Sepausy - 17.12.2019

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Olympique Marseille club - élèves classes publicités - publicité stade Velodrome


Fini le rébarbatif théorème de Pythagore, totalement abscons, faisons de la géométrie avec des terrains de football. C’est en substance le propos de Réussir en CM1, un cahier de vacances « offert par OM Fondation ». OM… Pour Olympique de Marseille : OMG !


 

Quoi de mal à ce qu’un club sportif se pique de pédagogie et d’éducation ? Rien, a priori, sinon que ce manuel expédié gratuitement par le rectorat aux enseignants prêche plus que la bonne parole didactique. France TV Info qui dévoile son existence parle en effet d’un problème de mathématique à résoudre… en calculant le prix d’abonnement au stade Vélodrome. Sic ! 

Il n’est pas le moins du monde obligatoire, souligne-t-on toutefois, mais peut tout aussi bien servir en classe ou à la maison, précise le rectorat. 

Réussir en CM1 n’est cependant pas une publication anodine : toute une page d’histoire est dédiée à narrer l’aventure du club sportif — probablement dans le cadre de l’EAC… Mais plus encore, cette brochure qui tourne au dépliant publicitaire comporte à 114 reprises le logo de l’équipementier qui sonorise le club de foot. Et en raison du contrat de naming qui les associe depuis 2016, un opérateur téléphonique est mentionné dès que le nom de Velodrome apparait.

Pascal Pons, enseignant en CM1 à Marseille, souligne : « Il y a une logique commerciale et marketing, ça n’a rien à faire dans le milieu scolaire, dans le service public. » Et pour cause : tout partenariat entre sociétés et établissements scolaires se doit d’observer quelques réserves. 

Ce qui implique de ne pas faire passer des vessies pédagogiques pour des lanternes commerciales — tout en préservant un principe de neutralité. 



 
Là où tout le monde s’en sort, précise Lucie Venet, directrice exécutive de la Fondation OM, c’est que le document n’émane pas du club sportif, mais… de la Fondation. « Nous n’avons pas une démarche commerciale ou intéressée. On est sur un engagement en faveur de la communauté, et là, des enfants », estime-t-elle. 

Pas de visée lucrative dans les statuts de la Fondation, et pour le rectorat d’Aix-Marseille, le manuel est valable, en ce que l’établissement a bien un partenariat avec la Fondation, pas le club. Le tout avec la mension “Conforme aux programmes” dessus...

On serait en droit de demander le ralenti pour mieux voir comment la couleuvre est avalée... 


Commentaires
ce qui me choque c'est que, les minots ils ont plutôt le niveau CE1 et ont des difficultés en français : il vaudrait mieux des postes d'éducateurs spécialisés en classe pour aider les misères familiales, signaler les soucis de santé et d'apprentissages



à Marseille on espère les élections municipales de mars 2020 pour remettre du social (et les budgets qui ont disparus) dans la mairie
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.