La maison de Tolkien transformée en musée chrétien ?

Gariépy Raphaël - 09.12.2020

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Tolkien Auteur Maison - Oxford Maison Musée - religion auteur Tolkien


Initié la semaine dernière, le projet Northmoor a pour objectif de racheter la résidence oxfordienne de Tolkien pour en faire un musée. Rapidement soutenue par plusieurs acteurs des films de Peter Jackson, l’initiative est aujourd’hui sous le feu des critiques. L’organisme de charité à l’origine de la levée de fond est accusé de vouloir faire du célèbre auteur une figure chrétienne... 
 



Jusque-là, le projet Northmoor réalisait pourtant un sans-faute. Sans doute grâce au soutien de personnalité comme Ian McKellen (Gandalf) ou encore Martin Freeman (Bilbo) la levée de fond, lancée il y a une dizaine de jours, est en très bonne voie : 10 % des 6 millions de dollars demandés sont déjà réunis. 

 

Il faut dire que la perspective d’un musée Tolkien au sein de la résidence a de quoi enthousiasmer. Située au 20 Northmoor Road dans la ville d’Oxford, la maison abrita Tolkien pendant 17 ans et c’est entre ces murs que l’auteur rédigea ses deux œuvres majeures, Le Hobbit et Le Seigneur des Anneaux. Mais aujourd’hui, l’organisme de bienfaisance à l’origine du projet doit faire face à une série d’interrogation de la part des donateurs.

 

Maison Chrétienne ? 

 

Ce mardi, la Tolkien Society a annoncé publiquement qu’elle ne soutiendrait pas Nothmoor. L’organisation caritative historique regrettait qu’aucun expert de Tolkien ne soit impliqué et s’inquiétait de voir apparaitre la mention « retraite spirituelle » dans la description des activités proposées par le futur bâtiment. 

 

Cette référence à la spiritualité ne serait que l’arbre qui cache la forêt. La présentation de l’organisme de charité comprend ainsi l’objectif « faire progresser la connaissance et l’appréciation du public de la vie, de la foi et des œuvres de JRR Tolkien et des Inklings ». Les Inkling étant un cercle littéraire informel qui comprenait notamment, en plus Tolkien lui-même,  S. Lewis et Charles Williams.

Les valeurs chrétiennes faisaient partie de l’ADN du groupe même si les auteurs ne partageaient pas la même foi. 

 

PATRIMOINE : le somptueux manoir de Mark Twain

 

Le Guardian souligne également que Julia Golding, la fondatrice de Project Northmoor écrit dans une « perspective fondée sur la foi », et que ses trois administrateurs sont tous de près ou de loin liés à des organisations chrétiennes. Le cabinet de relations publiques représentant Northmoor se présente quant à lui  comme « un leader de longue date dans la promotion des campagnes confessionnelles ». Enfin, les plates-formes de collecte de fonds choisies sont toutes deux chrétiennes : Stewardship au Royaume-Uni et The Signatry aux États-Unis. 

 

Face à ces critiques, le site du projet propose de nouvelles mentions dans sa FAQ et les accusations qualifiant Northmoor d’organisation religieuse sont niées.

 

« Tolkien était un catholique romain engagé et membre des Inklings, un groupe qui comprenait CS Lewis, et certaines personnes seront attirées à Oxford pour en savoir plus à ce sujet mais », peut-on ainsi lire, mais le musée a pour but d’« accueillir les personnes de toutes confessions prêtes à accueillir l'héritage de Tolkien ». 

  
 

Crédit photo : Actualitte CC BY 2.0 - Tolkien




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.