Jikji : le plus ancien livre imprimé conservé nous vient de Corée

Clément Solym - 30.11.2020

Patrimoine et éducation - A l'international - Jikji livre imprimé - ancien livre imprimé - Corée impression livres


Gutenberg pressait à peine les premières pages de sa Bible, que la Corée avait déjà en circulation ses premiers ouvrages imprimés depuis pas loin d'un siècle. Les Jikiji représentent, dans l’histoire de l’humanité, les premiers textes conservés — pas les premiers imprimés, on doit à la Chine une invention du XIe siècle qui s’y employa. Mais les Jikiji méritaient bien un hommage.


 


Sur un site exceptionnel d’érudition et surtout de navigation, le Musée de l’imprimerie ancienne de Cheongju propose de partir à la découverte de la Culture de l’imprimerie en Orient et en Occident. Mais plus encore, de découvrir comment le Jikiji a été conçu, imprimé et les types métalliques mobiles qui ont servi. 
 
Cette mini-encyclopédie offre, en quatre chapitres, une mine de renseignements, dont les images sont fournies par la Bibliothèque nationale de France. Disponible en 11 langues — dont le français, très confortable — il parcourt toute la création de ce livre, jusqu’à son intégration au registre Mémoire du monde de l’UNESCO en 2001. 

Rappelons que l’UNESCO décerne justement, et chaque année, le prix Jikiji Mémoire du monde, qui salue une initiative contribuant à la préservation et l’accessibilité d’un patrimoine documentaire. Cette année 2020, le Musée du génocide de Tuol Sleng, au Cambodge, a été récompensé en septembre dernier. 
 

Histoire de l'art et artisanat de l'histoire


« Le Jikji se compose de deux volumes. Le premier volume du livre imprimé par types métalliques mobiles au temple Heungdeoksa est perdu, et seul le deuxième volume (38 chapitres au total) est conservé dans la division des manuscrits orientaux de la Bibliothèque nationale de France », indique le site.



 
« Le livre est une collection d’extraits des analectes de sept bouddhas du passé, de 28 patriarches bouddhistes de l’Inde et de 110 maîtres zen de Chine, louant la grâce de Bouddha sous forme de vers, strophes, hymnes, chants, écriture, etc. »
 

Premier volume du Jikji : il comprend la première partie des analectes sur la réalisation de l’éveil avec sept bouddhas du passé, 28 patriarches de l’Inde, six maîtres zen et les Cinq maisons et Sept écoles de Chine.
Deuxième volume du Jikji : il comprend des directives pour la méditation assise, la deuxième partie des analectes sur la réalisation de l’éveil avec les Cinq maisons et Sept écoles de Chine, des discussions sur le dharma, des chants de louange, des traités, une collection d’épîtres, des commentaires sur les écritures, etc.



C’est en 1372 que les deux volumes du Jikiji furent compilés par le moine bouddhiste Baegun. L’impression à proprement parler avec des types métalliques au temple Heungdeoksa à Cheongju s’opéra cinq années plus tard, en 1377. 



 
On trouvera d’ailleurs plusieurs explications détaillant le fonctionnement du type métallique mobile de Goryeo, originaire de Corée et celui de Gutenberg, pour en comprendre les spécificités. On y rend également justice à la Chine en exposant les fonctionnements du type mobile en terre fabriqué par Bì Sheng (entre 1041 et 1048).

On peut également télécharger une version numérique du Jikiji, puisque tout l’enjeu du site est de proposer une version originale numérisée — ainsi que des sources académiques pour approfondir ses connaissances.


Commentaires
Très instructif, merci, il manque juste, me semble-t-il,l’adresse du site -

https://www.globaljikji.org/fr/main.do#Page1
Merci Shu Wen pour l'adresse, quant est-il des traductions notamment en langue française?
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.