Des tablettes à la place des manuels scolaires : les parents jugent

Clément Solym - 26.09.2012

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - parents - enfants - tablettes


C'est une forme d'instinct assez intéressant, dont les parents interrogés dans le cadre du baromètre Orange/TerraFemina. En effet, les foyers profiteraient d'une substitution des manuels scolaires de papier à des tablettes. C'est en tout cas ce que 53 % des parents consultés assurent. Contre 42 % qui refusent ce remplacement pour leur progéniture. 

 

 

Why iPad (and tablets in general) will succeed

ticovena, (CC BY-NC 2.0)

 

 

Selon le résultat de ce 13e baromètre, TerraFemina expose les résultats suivants : « Près de 30% des foyers avec enfants sont équipés d'une tablette tactile connectée, et toute la famille en profite. 71% des moins de 12 ans utilisent l'iPad ou équivalent avec l'aval de papa et maman. » 

  

Les usages se modifient avec le temps, et pour 76 % des parents, le transfert vers les tablettes est plutôt une bonne chose, de même qu'ils voient d'un oeil confiant l'implication de leurs enfants dans ces appareils. Et surtout, le fait qu'ils se familiarisent plus tôt aux appareils. 

 

On apprend ainsi que les tablettes se retrouvent dans 30 % des foyers français, mais que la plupart des applications achetées sont des jeux vidéo - à 84%.

Parmi ces applications achetées pour les plus jeunes, les plus fréquentes semblent être les jeux : 84% des parents concernés par l'acte d'achat déclarent avoir déjà acheté une application « pour jouer ». Moins fréquemment achetées (46%), les applications « pour apprendre (lire, écrire, culture, ...) » sont tout de même prisées chez les cadres (66% au lieu de 46% en moyenne), les plus diplômés (52%) ou les parents d'enfants en maternelle (53%) tandis que les applications « racontant une ou des histoires » concernent 36% des parents acheteurs.

 

 

<

>

 

 

Consulter l'étude dans son intégralité

 

C'est pourtant une tendance que l'on peut constater un peu partout. Ainsi, en Belgique : « Pour la VVSKO [NdR : organisme qui chapeaute les écoles secondaires flamandes], le prix d'achat ou de location d'une tablette est un élément important dans le débat sur son usage. Du point de vue légal, le prix d'achat d'une tablette peut certes être répercuté sur les parents, à condition que les frais leur soient communiqués à l'avance.

 

Mais la VVSKO estime que les écoles qui veulent obliger à acheter une tablette, doivent faire tout ce qu'elles peuvent pour éviter les obstacles financiers. Un achat ou une location obligatoire ne peut jamais avoir comme résultat que les parents n'inscrivent pas leur enfant dans l'école, parce que le prix est trop élevé », expliquait Chris Smits, secrétaire général de l'enseignement secondaire catholique flamand. (voir notre actualitté)

 

Peut-être que le mythique cartable numérique, à défaut d'avoir un avenir solide - et fiable - pourrait connaître un certain intérêt...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.