Darwin : deux pages rescapées du manuscrit L'origine des espèces

Nicolas Gary - 10.12.2020

Patrimoine et éducation - Patrimoine


Relire Darwin durant un épisode pandémique n’a rien d’un snobisme outrancier. Moins encore quand il s’agit de pages manuscrites tirées de l’Origine des espèces. Et qu’elles sont accessibles en ligne pour la première fois. Le site Darwin Online, consacré au scientifique, s’enrichit de nouveaux documents numérisés, pour le bonheur de tous.



Deux pages originales de l’ébauche manuscrite du On the Origin of Species arrivent sur internet et avec elles, quelques lettres rares de Darwin, ainsi que des notes de lectures inédites. Darwin Online contenait déjà les œuvres complètes du chercheur — et à ce titre, représente certainement le portail scientifique le plus complet sur le scientifique. 
 
Dirigé par John van Wyhe, historien des sciences, mais également maître de conférence au Département des sciences biologiques de l’université nationale de Singapour, le site référence des documents indispensables.

Et son opérateur d’expliquer : « Darwin a écrit à la main le premier jet de On the Origin of Species. Mais la signification historique de ce travail n’était pas encore connue — et la quasi-totalité de ce travail a été perdue. Ses enfants en utilisaient même les pages comme papier à dessin. »

Les deux survivantes ainsi mises en ligne sont d’une rareté absolue, générant cette collection numérique si précieuse. 

Parmi les courriers également numérisés, deux lettres de Darwin à Karl Marx, qui sont apparues ce 4 décembre. On dénichera un courrier fiévreux, adressé à Adam Sedgick, où Darwin expose et communique un exemplaire de son Grand Œuvre. 



 
Enfin, un brouillon de La Filiation de l’homme et la sélection liée au sexe, publié en février 1871 (The Descent of Man, en version originale), qui fut envoyé à l’éditeur. Et pour lequel la somme de 630 £ fut versée à l’auteur.

Reste que les pages rendues publiques apportent des compléments d’information sans précédent dans la méthodologie et les recherches effectuées. Tout cela ne serait que du bonheur si l’écriture manuscrite de Darwin n’était pas si notoirement illisible. Pour aider les curieux, la plateforme propose, aux côtés de la version numérisée, un document transcrit, pour mieux saisir le propos.

« Au lieu d’être enfermés, hors de portée du public, parce qu’ils ont été ajoutés à Darwin Online, ces documents sont devenus librement accessibles à n’importe qui dans le monde », se réjouit le Dr van Wyhe…

On accédera au site depuis cette adresse.
 


Commentaires
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.