Belfort soutient le centre Nidal face aux autorités israéliennes

Clément Solym - 05.08.2009

Patrimoine et éducation - A l'international - centre - nidal - palestinien


Le centre Nidal situé à Jérusalem a été fermé le 15 juillet dernier pas la police et l'armée d'Israël. Le motif de cette fermeture était « menace à la sécurité de l'ordre public ». Le centre Nidal est une O.N.G. qui fait office de structure socio-culturelle pour les Palestiniens en Israël. Il a des partenariats avec d'autres structures à Jérusalem et en Europe.

Il a notamment noué des liens avec la ville française de Belfort, avec qui il développe des échanges culturels et éducatifs. Par exemple, en juillet de l'année dernière des familles palestiniennes ont été accueillies chez des familles belfortaines.

Le maire de Belfort, Étienne Butzbach, est indigné par cette fermeture. Il a déclaré à nos confrères de l'AFP : « Le contexte est extrêmement grave et je souhaite que la ville de Belfort se mobilise pour la réouverture du centre ». Expliquant que l'ordre de fermeture du centre courrait jusqu'au 11 août mais pourrait être renouvelé pour une année. Le directeur du centre a été conduit au poste et les portes ont été cadenassées toujours selon le maire de Belfort.

Il ajoute en outre que cette fermeture intervenait dans le cadre d'une loi anti-terrorriste israélienne de 1948. Et selon le maire l'ordre de fermeture « ne précise aucune irrégularité ou illégalité constatée mais évoque une menace pour la sécurité d'Israël ». Le centre Nidal va porter l'affaire devant les tribunaux et déposer un recours à la Cour suprême israélienne. De son côté le maire de Belfort a contacté plusieurs personnalités politiques.

 « J'ai également écrit au consul général de France à Jérusalem, à Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères et européennes, et à l'ambassadeur d'Israël en France pour leur faire part de mon indignation ». Il entend aussi conduire « une démarche auprès de la présidence suédoise de l'Union européenne », conclut-il.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.