25 000 € d'étrennes du grand-père grâce à un livre d'Isaac Newton

Cécile Mazin - 19.10.2020

Patrimoine et éducation - A l'international - Isaac Newton livres - enchères vente Newton - théorie gravité Newton


Durant le confinement imposé au Royaume-Uni, un sujet de Sa Majesté se motiva pour un peu de rangement. Basé au Pays de Galles, l’homme mit la main sur un vieux livre, de Sir Isaac Newton, les Philosophiae naturalis principia mathematica. Cette œuvre, parue originellement en 1687 et en latin, était ici en anglais, imprimée en 1729.
 

 

Le commissaire-priseur, Chris Albury, de Dominic Winter Auctioneers à Cirencester, assure qu’il a manqué d’en tomber de sa chaise. Les premiers échanges avec le vendeur — qui préserve de toutes forces son anonymat — furent simplement des photos de l’ouvrage. Qu’il avait trouvé dans sa maison, située dans la région de Tenby.

« Au début, j’ai cru qu’ils n’avaient qu’un seul des deux volumes », indique le commissaire. « Tous les livres présentés avaient une valeur négligeable. Dès que j’ai vu la photo de celui-ci, j’ai manqué de tomber à la renverse. » Une sacrée découverte pour des bouquins offerts par le grand-père du vendeur.

Et pour cause : les volumes sont extrêmement rares, et immédiatement, il décide de prendre contact avec les vendeurs potentiels. « Ils étaient sous le choc : ils venaient tout juste de fouiller dans leurs affaires pour les vendre… »
 
Une fois l’authenticité confirmée, l’estimation tombe, avec un montant à 5 chiffres. « Je les ai prévenus […] : si même une seule page était absente, l’évaluation serait bien moindre. »

La vente aux enchères s’est tout de même opérée, sur la base d’un montant entre 15 et 20.000 £. Tout cela pour obtenir cette première édition de 1729, où Newton expose les grandes bases de sa théorie de la gravité. Or, ces deux volumes ne se présentent que rarement lors de ventes aux enchères, ce qui explique le montant.

« Nous n’avons jamais eu qu’un seul autre exemplaire complet en 30 années, et un ou deux surgissent dans le monde chaque année. » La facétie, c’est que personne ne semble véritablement savoir combien d’exemplaires de ces deux tomes furent imprimés. 

« Les idées étaient si révolutionnaires que tout le monde voulait en savoir plus et mieux comprendre le sujet », reprend le commissaire-priseur. « Alors, qu’une version anglaise apparaisse pour la première fois, dut avoir autant d’impact que la sortie d’un film inspiré du livre, en termes de portée et d’influence. »



via Wales online


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.