medias

Une médiathèque au nom de Cabu ouverte dans l'Essonne

Cécile Mazin - 17.09.2020

Edition - Bibliothèques


Depuis le 13 septembre, la ville de Boussy Saint-Antoine accueille un établissement public de prêt. Et c’est au dessinateur de presse et humoriste que le lieu rend hommage, Cabu. Mort dans l’attentat de Charlie Hebdo en 2015, c’est en présence de sa famille que la médiathèque a été inaugurée. 


 

Auparavant baptisée Le Grenier, la médiathèque est passée de 60 m2 à 90 m2, tout en changeant de nom : Cabu, médiathèque Cabu, la première du nom. Le lieu propose un espace pour déposer des poussettes, que les parents apprécieront, mais ce n’est pas tout.

« Un espace dédié aux tout-petits et petits, un autre dédié aux enfants et adolescents et un autre encore dédié aux adultes sont dorénavant proposés au public », précise l’établissement. 

Une solution de mutualisation, Biblio’fil permet aux habitants de bénéficier de l’ensemble des collections des 11 autres bibliothèques du département — soit 390.000 documents. Réservation en ligne, emprunt se succéderont aux spectacles et animations. 

« Des rendez-vous particuliers, en lien avec Cabu, autour du dessin et de la presse seront proposés chaque année. La bibliothèque participera également aux deux temps forts du réseau des médiathèques : le salon des illustrateurs de jeunesse et la fête de la science », présente-t-on.

Évidemment, un fonds particulier autour de Cabu et du dessin de presse est proposé. Et pour accompagner l’ouverture, une exposition K-bu avant Cabu sera mise en place durant tout le mois de septembre. 

Jean Cabut, de son vrai nom, se verra donc avant tout associer à l’enfance, selon la volonté du maire, Romain Colas. Que le nom demeure, contre la barbarie, ne sera intégré dans les esprits qu’avec le temps. « En assassinant Cabu, c’est comme si on avait tué une part de mon enfance », note cependant le maire, auprès du Parisien.

« Dans ces émissions [Récré A2, sur Antenne 2], Cabu apprenait aux enfants à devenir des hommes libres », poursuit Véronique Cabut, sa veuve. 


 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.