Un prix Nobel de littérature entre chez Universal Music, Bob Dylan

Nicolas Gary - 08.12.2020

Edition - Les maisons - prix Nobel littérature - Universal Music catalogue - Bob Dylan musique


Ses livres resteront chez Points, Gallimard ou Fayard, mais désormais, le prix Nobel de littérature 2016 passe… chez Universal. Le génie de la ballade folk aux accents mélancoliques, le roi de l’hymne pacifique et des airs country a cédé l’ensemble de son catalogue de chansons. Bob Dylan est éternel. 


 

Le montant du contrat, personne ne s’est risqué à l’évaluer. Reste que Bob Dylan incarne bien plus qu’une figure du rock, ou de la musique plus globalement. Et c’est à ce titre qu’en 2016, l’Académie suédoise du prix Nobel décidait de lui attribuer le titre dans le volet littérature. L’occasion délicieuse pour ces jurés de revivre leur adolescence.
 
Toutefois, selon certaines sources, facétieuses, le montant serait une somme à 9 chiffres, évaluée à 200 millions $. Mais le porte-parole de Dylan n’a commenté ni confirmé aucun chiffre et le chanteur lui-même n’a fait aucune déclaration. 

Ils avaient salué le poète qui par son œuvre a introduit de « nouveaux modes d’expression poétique au sein de la longue tradition de la musique américaine ». Et pour la première fois, un chanteur supplantait tous les écrivains officiels pour la récompense. 

Plus de 600 chansons arrivent dans le catalogue d’Universal, autre filiale de Vivendi aux côtés d’Editis, par exemple. 

D’ailleurs, rappelons que Dylan avait déjà été salué par un prix Pulitzer en 2008 « pour ses compositions lyriques d’une puissance poétique extraordinaire », assurait le jury. Et comme Dylan est seul signataire de ses textes, Universal n’aura aucune rétribution à verser à des tiers. 

Les Nobels ne dirent pas autre chose quand, huit ans après le Pulitzer, ils décidèrent de saluer son travail d’auteur.



 
La manne, c’est que les chansons de Bob ont été enregistrées plus de 6000 fois par un très très large éventail d’artistes, sur des dizaines de territoires. 
 
Probablement l’un des artistes les plus influents et révolutionnaires de ce XXe siècle, il avait fait ses débuts à New York, à Greenwich Village au début des années 60.

Depuis, il a écoulé 125 millions de disques à travers le monde et continue de le parcourir avec une centaine de concerts chaque année.


crédit photo Universal Music Publishing


Commentaires
À quand un Grammy Awards ou un Oscar décerné à un écrivain ?...



Il n'y a qu'à la littérature et aux écrivains qu'on inflige un tel camouflet.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.