Réouverture des librairies en France : à quelles conditions ?

Nicolas Gary - 25.11.2020

Edition - Librairies - confinement librairies France - réouverture librairies France - covid confinement commerces


Au lendemain de l’allocution présidentielle, le Syndicat de la librairie française se réjouit de ce que les établissements puissent de nouveau accueillir leurs clients. Restent quelques inconnues, comme les modalités sanitaires, et le protocole à respecter. Voici quelques-unes des pistes évoquées par le gouvernement.

librairie confinement
 

À cette heure, les mesures à appliquer font encore « l’objet de discussions avec les différents ministères ». Toutefois, le SLF relève plusieurs indicateurs donnés notamment par le ministre de l’Économie sur France Inter ce matin. Pour les commerces la surface résiduelle de 4 min 2 s par client fera place à 8 min 2 s. Pour autant, cette notion prend pour indicateur la superficie totale du magasin — mais ce, indépendamment de la taille.
 
Le SLF souligne que « le personnel n’est pas pris en compte dans le calcul de la jauge ». Ainsi, pour 80 m2, ce sont 10 clients autorisés, sans regard du nombre de salariés. D’autre part, un client accompagné d’un enfant compterait encore pour 1, non pour deux : une forme de souplesse pour les boutiques. En revanche, au-delà de 400 m2, un outil de comptabilisation devra être instauré. 

Pour ce faire, le SLF proposera une boîte à idées destinées à partager les bonnes pratiques en vigueur. (voir à cette adresse).
 

Ouvrir le dimanche et plus si affinités


La question de l’ouverture dominicale n’est pas encore tranchée : si Bruno Le Maire indique y être favorable, les négociations de branche devront y parvenir, « moyennant des contreparties et en accord avec les maires ». 

En attendant, les mesures d’ouvertures doivent respecter les éléments suivants :
• votre librairie est située dans une zone spécifique : zone touristique internationale, zone touristique, zone commerciale, zone frontalière, dans une gare. Si vous êtes dans cette situation, cela est comme d’habitude, vous connaissez les conditions, notamment avoir un accord collectif qui prévoit les contreparties financières.
• la situation majoritaire est donc celle où vous n’êtes pas autorisé à ouvrir, sauf dérogation du Maire par arrêté municipal. On parle des dimanches du Maire. Les commerces de détail peuvent ouvrir dans la limite de 12 dimanche par an par décision du maire après avis du conseil municipal. La liste des dimanches concernés doit être fixée avant le 31 décembre pour l’année suivante. Les dimanches de décembre sont en général prévus dans ces arrêtés, cela n’est pas nécessairement le cas pour le dimanche 29 novembre.


Après le dimanche viennent les horaires : 21 h est le seuil maximal qui implique différentes options. Ainsi, l’extension du temps de travail implique que les salariés soient rémunérés en heures supplémentaires — que ce dernier ne peut refuser si elles respectent le cadre légal. 
 
« La durée maximale du travail effectif hebdomadaire ne doit pas dépasser les 2 limites suivantes : 48 heures sur une même semaine ET 44 heures par semaine en moyenne sur une période de 12 semaines consécutives », reprend le SLF. 
 

Frais de port et acheminement


Dernier point : « La réouverture des librairies le 28 novembre ne remet pas en cause la validité du dispositif de prise en charge des frais de port par l’Etat jusqu’au 1er décembre (1er décembre : date limite pour la prise des commandes ; jusqu’au 2 décembre pour l’envoi du colis afin de tenir compte du temps de préparation). »


Les négociations avec les pouvoirs publics sont en cours pour que la mesure puisse être prolongée jusqu’au 15 décembre, voire jusqu’à la fin de l’année. 

Il semblerait, d’autre part, que les craintes exprimées par les distributeurs n’aient pas encore eu de répercussions. Ces derniers redoutaient en effet qu’à l’annonce du retour de l’activité, la demande n’explose et que les librairies soient submergées — donc que la distribution ne soit surchargée. 

« Nous n’avons pas (encore) constaté de réactions significatives sur les lignes de commandes reçues. Les tendances sont les mêmes que celles constatées les jours derniers », note pour sa part Madrigall. À suivre, donc.

crédit photo : ActuaLitté, CC BY SA 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.