“Pandémie”, mot de l'année du dictionnaire américain Merriam-Webster

Antoine Oury - 01.12.2020

Edition - Société - Pandémie mot - dictionnaire Merriam-Webster - mot annee 2020


Avec la fin d'année se multiplient les bilans et autres classements : les dictionnaires et encyclopédies anglophones se sont fait une spécialité des « mots de l'année ». Merriam-Webster, éditeur américain qui se consacre à la publication de livres de référence, a ainsi désigné « pandémie » mot de l'année 2020, en se basant sur les statistiques de consultation.

nyc pandemic 4-6-18


Le mot de l'année de Merriam-Webster est, sans conteste, « pandemic » (« pandémie »). L'éditeur assure que les consultations ont explosé pour ce terme en 2020, avec une croissance phénoménale par rapport à 2019. Voilà qui n'est guère surprenant : d'ailleurs, la hausse des recherches démarre le 3 février 2020, jour de la sortie d'un hôpital de Seattle d'un patient atteint par la Covid-19.

Ce jour-là, une croissance de plus de 1600 % est observée, mais une tendance à la hausse se dessinait depuis le mois de janvier 2020 : l'idée d'une pandémie mondiale liée à cette maladie inconnue quelques mois auparavant faisait donc son chemin auprès des utilisateurs anglophones.



 
La courbe est restée ascendante tout au long de l'année : en mars, les consultations du terme, par rapport à 2019, ont gagné 4000 %... Mais c'est la déclaration de l'Organisation Mondiale de la Santé, le 11 mars, qui aura définitivement fait exploser les compteurs : ce jour-là, les consultations connaissent une croissance de 115.806 %.
 
D'autres termes liés à cette fameuse pandémie se retrouvent dans le classement des mots de l'année 2020 de Merriam-Webster, comme coronavirus, quarantaine et asymptomatique. Pour le reste, les mots du classement reflètent l'actualité américaine, dans des domaines aussi variés que le sport, la musique populaire et la politique.

L'intégralité du classement se retrouve à cette adresse.


Photographie : New York désertée, en avril 2020 (Dan DeLuca, CC BY 2.0)


Commentaires
Amusant que les dictionnaires/encyclopédies (qui restent...) de France ne propose pas une analyse semblable ou quelque chose permettant un peu de communication.

Parce que, ne nous le cachons pas, c'est un peu de promotion à peu de frais que d'effectuer ce type d'annonce. Dommage pour Larousse et consorts de ne pas sauter sur l'occasion.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.