Le thé Lipton boycotté à la BNF

Clément Solym - 29.11.2012

Edition - Bibliothèques - BNF - Fralib - Lipton


Si à la BNF on s'occupe notamment de vieux livres, on n'en oublie pas pour autant de garder un œil sur le monde et de prendre position le cas échéant. Par souci de solidarité avec les employés d'Unilever de  l'usine Fralib, l'intersyndicale CGT, CFDT, FSU, SUD Culture de la Bibliothèque nationale de France a décidé de boycotter le thé Lipton à la cantine.

 

 

BNF

 La BNF (site Mitterand), BigPilou, CC BY-NC-ND 2.0

 

 

Petit rappel : en septembre 2010, le groupe Unilever a pris la décision de fermer l'usine qui fabrique, près de Marseille, les sachets de thé de la célèbre marque. Ceci dans le but de délocaliser sa production en Pologne. La fermeture de cette usine concerne 182 salariés.

 

Après deux ans de lutte, la situation reste très délicate : après avoir fait échouer deux plans sociaux, 72 salariés ont récemment déposé un projet de Scop pour relancer eux-mêmes leur usine. Mais la multinationale n'entend pas leur céder la fabrication de la marque Lipton. Un point doit être fait à la préfecture le 6 décembre.

 

En attendant, à la cantine Tolbiac on ne boira plus de thé Lipton. D'après l'intersyndicale il « est apparu inacceptable qu'une société aussi peu respectueuse du droit à l'emploi, du code du travail et de l'environnement, puisse ainsi réaliser des ventes dans un établissement public comme la BNF. » Par ailleurs tous les agents de la BNF sont invités à ne plus acheter de thé Lipton. 

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.