Le CNL a distribué environ 2,3 millions € d'aides d'urgence aux auteurs

Antoine Oury - 26.11.2020

Edition - Economie - aides urgence auteurs - cnl aides covid - auteurs ecrit coronavirus


Le Centre national du livre dresse un premier bilan du soutien apporté au monde du livre, auteurs, éditeurs, libraires et manifestations littéraires, avec des chiffres à l'appui. Les auteurs sont les acteurs du monde du livre qui ont été les plus soutenus par le CNL, avec une aide d'urgence d'un montant de 2,3 millions €, mais aussi un maintien des subventions aux organisateurs de manifestations littéraires, permettant de garantir la rémunération des auteurs.

Dédicaces d'auteurs à Angoulême


Le Centre national du livre, pour répondre à l'ampleur de la crise liée au coronavirus, a mis en œuvre plusieurs plans de soutien : le premier, en mars et avril, se présentait comme un plan d’urgence en faveur du secteur du livre, et le second, en juillet 2020, comme un plan de relance pour le secteur du livre.

Pour la présidente du CNL récemment nommée, Régine Hatchondo : « Si notre secteur a été particulièrement touché par la crise, l’attachement indéfectible des Français au livre s’en est avéré conforté. Le CNL, premier partenaire de ceux qui font le livre en France, a su faire preuve de réactivité en ces temps difficiles. Il reste mobilisé plus que jamais auprès des professionnels. »

Le Centre national du livre propose en réalité deux bilans, pour chacun des deux plans.
 

Plan d'urgence : garantir les revenus des auteurs


Acteurs particulièrement précaires de la chaîne du livre, les auteurs ont fait partie des premières préoccupations du CNL. Un fonds d'urgence aux auteurs de l'écrit a ainsi été créé en avril pour permettre aux auteurs qui ne pourraient pas bénéficier du fonds de solidarité de bénéficier d’une aide mensuelle, limitée à 1500 € par mois. Ce fonds a été doté par le CNL d’une enveloppe de plus de 1 million €, abondée à hauteur de 1,2 million € par cinq organismes de gestion collective (la SOFIA, le CFC, la SCAM, l’ADAGP et la SAIF), portant ainsi la dotation du fonds à 2,26 millions €.

Entre le 10 avril et le 1er octobre 2020, la SGDL a reçu, instruit et présenté à la commission 2971 dossiers de demandes d'aide d'urgence, accordé 2311 aides (dossiers éligibles), soit un taux de satisfaction des demandes de 78 %. Elle a ainsi apporté aux auteurs 2 259 883 € d'aides, soit une aide totale allouée de 3333 € par auteur aidé en moyenne.
 

Autres mesures qui, indirectement, ont profité à 4000 auteurs, celles en faveur des organisateurs de manifestations littéraires. Le CNL a autorisé, de manière dérogatoire, le maintien des subventions versées à des festivals annulés : les organisateurs étaient vivement invités à dédommager les auteurs invités.

Au 26 novembre, 36 festivals littéraires qui ont été annulés pour cause de crise sanitaire et 18 festivals littéraires qui ont été reportés, mais qui ont tout de même tous bénéficié d’une subvention, après avis des commissions « Vie littéraire » du 21 janvier, 19 mai et 22 septembre 2020. Le total des subventions accordées à ces festivals annulés ou reportés est de 1 075 596 €. Sur l’année 2020, ce sont 4 285 auteurs qui ont pu être rémunérés par les festivals maintenus, annulés ou reportés, pour un montant total de 2 163 553 €.

499.500 € d'aides aux librairies francophones à l’étranger ont été distribuées, à travers 78 subventions d'un montant moyen de 6403 €. 85 dossiers de demande ont été reçus par le CNL. 81 dossiers complets ont été examinés lors de deux commissions qui se sont réunies le 15 mai et le 19 juin : le taux de satisfaction s'établit à 92 %.
 
La création d'une subvention exceptionnelle aux maisons d’édition indépendantes dont le chiffre d’affaires est inférieur à 500.000 € a aussi été votée dans le plan d'urgence. Dotée initialement par le CNL à hauteur de 500.000 €, cette aide a été abondée à hauteur de 350.000 € par la SOFIA et le CFC, pour une enveloppe globale de 850.000 €.

262 dossiers de demande ont été reçus par le CNL, pour 138 subventions accordées et un montant total de 758.984 €, soit un taux de satisfaction de 53 % (une aide moyenne de 5500 €).
 

Plan de relance : au secours des libraires


Parmi les premiers bénéficiaires du Plan de relance, les libraires, qui pouvaient obtenir « une subvention automatique représentant 80 % du montant des charges fixes des 2 mois de confinement (100 % pour les territoires d’Outre-mer) ».

1385 dossiers de demande ont été reçus par le CNL, pour 1267 aides accordées. Le montant total de subventions s'élève à 15,24 millions €, dont 200.000 € environ versés par la région Pays de la Loire, avec laquelle le CNL avait signé une convention.

Une autre subvention se destinait pour sa part à la modernisation des points de vente, financée à 70 % maximum par le CNL, le reste étant assumé par les finances publiques. Le dispositif a été ouvert du 20 juillet au 30 septembre 2020 et s’adressait aux librairies dont le chiffre d’affaires en ventes de livres neufs est supérieur à 150.000 € et proposant au moins 6 000 références. Pour les librairies non éligibles, elles pouvaient faire une demande auprès de la DRAC.

Au 26 novembre, 31 aides ont été accordées pour un montant total de 954.000 €. Cette aide, souligne le CNL, reste active pour toute l'année 2021.

Par ailleurs, une nouvelle subvention a été votée en faveur des librairies francophones, d'un montant de 500.000 €. 61 dossiers de demande ont été reçus par le CNL, soit 59 dossiers complets examinés lors de la commission qui s’est tenue le 20 novembre. 53 subventions ont été accordées pour un montant total de 500.000 €, soit un taux de satisfaction de 90 %. L’aide moyenne est de 9433 €.

Enfin, toujours dans le cadre du plan de relance, plus de 2,2 millions € ont été versés aux éditeurs. Le CNL a pris en charge les aides aux maisons d’édition ayant un chiffre d’affaires supérieur à 500.000 €, les DRAC celles dont le chiffre d’affaires était inférieur. Le montant de la subvention était compris entre 10.000 € et 200.000 €, soit 2 % au maximum d’un chiffre d’affaires global compris entre 500.000 € et 10 millions €. 

Le dispositif a été ouvert du 30 septembre au 30 octobre 2020, pour 84 dossiers reçus par le CNL. 69 aides ont été accordées pour un montant total de 2 276 907 millions €, soit une aide moyenne par bénéficiaire de 33.000 €.

Photographie : image d'archive pré-pandémie, au temps des dédicaces d'auteurs (illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.