La bibliothèque de M. de Villepin vendue à 1,12 million

Clément Solym - 20.03.2008

Edition - Bibliothèques - Villepin - bibliothèque - Napoléon


Nous vous l'annoncions avec force, et surtout dans un appel du coude pour les plus motivés parmi les nantis qui nous lisent, M. l'ex-premier ministre de Villepin vendait sa bibliothèque consacrée à Napoléon hier. Et à Drouot, justement lieu des enchères, la foule était dense. Presque autant que le capital accumulé à la fin de la vente : 1,12 million d'euros équivalent au double de ce qui était estimé.

Des pièces pour beaucoup sous-estimées

Parmi les succès, et pas d'estime, citons un décret manuscrit de Napoléon, sur « l'élévation aux titres de comte et de baron de l'Empire », bradé à quatre fois son estimation basse, pour 28.000 euros. Ou encore le fameux almanach de Joséphine, 18.500 €, soit trois fois le prix acheté et l'estimation.

Une lettre manuscrite signée Napoléon a tenu quelques instants la vedette, après des enchères montées à 14.000 €, soit... 14 fois son estimation basse, là encore. Pour le libraire Gabriel Rossignol, présent, on doit admettre « un phénomène de snobisme sur le nom Villepin ». Lui-même intéressé « par quelques volumes aux armes impériales » n'a pu enchérir, du fait de montants trop élevés.

On doit admettre « un phénomène de snobisme
sur le nom Villepin »

On se demande donc si les commissaires et autres priseurs connaissent leur métier...

Aucun besoin d'argent, selon M. de Villepin

Quant aux mauvaises langues qui prétendaient que cette vente devait sortir M. de Villepin de l'embarras pécuniaire où le plongeait une sombre affaire Clearstream, l'intéressé a clairement répondu à BibliObs : « Dans mon cas, il ne s'agit pas du tout de besoin d'argent. Je suis arrivé au bout de l'épopée napoléonienne, que je voulais retranscrire d'une manière particulière : démontrer en quoi la chute était inscrite dès les origines. [...] Cette bibliothèque est constituée, forme un tout, mais n'a plus le même intérêt, si je puis dire, puisque mon travail est fini. Je me lance dans d'autres aventures intellectuelles, j'ai d'autres centres d'intérêt. Je vends donc cette bibliothèque. »

Vous retrouverez par ailleurs l'intégralité de son interview, forte intéressante sur le site de nos confrères.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.