De Montaigne au Bataclan, La Grande librairie parlera d'histoire

Victor De Sepausy - 07.12.2020

Edition - Société - Montaigne Bataclan histoire - grande librairie Busnel


La grande librairie prépare les dernières semaines de l’année avec une émission entièrement consacrée à l’Histoire. À travers la grande, écrire la petite, ou par celle des individus, raconter les transhumances des peuples.




 

Présenté par François Busnel, le rendez-vous avec La Grande librairie est à prendre pour ce mercredi 9 décembre, à 20 h 50 sur France 5. Les invités de la semaine auront bien des choses à nous apprendre sur ce petit univers…


Christophe Naudin est professeur d’histoire au collège. Le 13 novembre 2015, il se trouvait au Bataclan. Journal d’un rescapé du Bataclan (Libertalia) est le récit brut de sa reconstruction. C’est aussi un témoignage passionnant et une réflexion sur l’histoire en train de se faire.


L’historienne Yannick Ripa vient de publier Histoire féminine de la France. De la Révolution jusqu’à la loi Veil (Belin). Elle raconte l’histoire de France à travers les femmes. Cet ouvrage donne la parole aux « oubliées » de l’Histoire, pour reprendre l’expression de Michèle Perrot qui signe la préface.


L’historien Georges Vigarello retrace l’histoire de la fatigue du Moyen Âge à nos jours dans un livre passionnant : Histoire de la fatigue (Seuil).


André Comte-Sponville nous fait (re) découvrir Montaigne dans un Dictionnaire amoureux de Montaigne (Plon) qui replace l’auteur des Essais dans son temps si proche du nôtre. La sagesse de Montaigne pourrait bien nous être utile par les temps qui courent.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.