J'irai avec toi par mille collines

Fred Ricou - 13.04.2010

Livre


Jeanne vit au Rwanda. Elle va à l'école, joue avec son frère Jando et sa sœur Teya, passe de belles soirées avec sa famille à se raconter des histoires, s'amuse avec ses amies et profite de chaque instant de la vie. Mais quelques détails changent: en classe, la maîtresse lui demande quelle est son ethnie, on fait des différences, on parle de guerre. Et très vite commence le génocide de l'ethnie tutsie, l'ethnie de Jeanne et sa famille. La vie pleine de jeux laisse la place à l'horreur. La jolie petite maison et son grand jardin sont bien loin: désormais, il faut se battre pour survivre. Commence alors une guerre que Jeanne n'a pas vu venir et une lutte de tous les instants.

 

Ce témoignage est une histoire vraie. La mère adoptive de Jeanne, Hanna Jansen, livre aux lecteurs d'aujourd'hui ce précieux récit sur un fait historique qu'il faut impérativement connaître et surtout ne jamais oublier. Il est étonnant de voir comme l'auteur retranscrit avec pertinence le basculement inattendu de l'ordre des choses et les changements du mode de vie. En effet, nous ne nous attendons pas à ce que la vie de Jeanne soit à ce point bouleversée. Les mots sont choisis avec soin pour parler de l'horreur et ce témoignage est très saisissant. Pour raconter l'histoire de sa fille adoptive, Hanna Jansen choisit une forme originale: elle mêle au récit passé des bribes du présent et les dialogues qu'elle a avec Jeanne. J'irai avec toi par mille collines est une œuvre nécessaire à lire pour mieux comprendre les erreurs du passé.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.