Histoire du fils : Marie-Hélène Lafon, mère pays

Auteur invité - 09.12.2020

Livre - Marie Héléne Lafon - HIstoire du fils - Rentrée littéraire 2020


ROMAN FRANCOPHONE - Parce que tout commence par un accident domestique effroyable un jeudi 25 avril 1908 et qu’il faut bien survivre, avancer et poursuivre l’histoire familiale. Parce qu’on naît d’un lieu, d’une histoire, d’un temps, d’une époque, d’un siècle. Parce qu’on a à vivre son lot de joie, de bonheur, de douleur, de silence, de secret. Et qu’il faut bien rester debout, vivre et savoir enfin.

 


Histoire du fils, c’est cette histoire-là, celle d’André, celle des autres, des siens, une grande traversée du siècle. Celui d’avant, le XXe.

Parce que Marie-Hélène Lafon connaît bien sa géographie, entre Figeac et Paris, entre Chanterelle et Aurillac, le pays d’en haut, le pays de coeur, le pays de raison. Que ce sont ses territoires, ses terroirs, ses couleurs, ses odeurs.

Parce que Marie-Hélène Lafon connaît bien sa grammaire, sur le bout des doigts, sur le bout de la langue. Sur le blanc de la page, elle s’y attelle avec force et conviction. Elle s’y jette avec gourmandise et délectation.

Parce que tout ça et bien d’autres choses encore.

Parce qu’il ne faut pas avoir peur des mots.
 

Alors j’affirme haut et fort qu’Histoire du fils est un chef d’oeuvre. Que dès à présent ce livre est un classique, déjà ! Le grand maître Flaubert n’a qu’à bien se tenir.



Jean-Marc Brunier, Libraire
Librairie Le Cadran lunaire (Mâcon)
 

Laurent Petitmangin – Ce qu’il faut de nuit – La manufacture de livres – 9782358876797 – 16,90 €
 
Dossier - Les romans de la rentrée littéraire : 2020, l'année inédite

 


Commentaires
Oecuménisme de ce site qui a publié il y a peu une chronique assassine contre le jury du Renaudot (suite à une tribune affirmant que ce jury ne lit pas les livres en compétition) et maintenant, une critique sur le livre qui a remporté ce prix et qui serait un chef-d'oeuvre !

Comme quoi si le jury ne lit pas les ouvrages qu'on lui soumet, il peut avoir la main très heureuse...

CHRISTIAN NAUWELAERS
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.