medias

Les contrats d'Amazon réduisent les contenus gratuits sur iPad

Clément Solym - 06.05.2010

Lecture numérique - Législation - contrat - amazon - contenu


La guerre entre Amazon et Apple au niveau des livres et journaux numériques était inévitable et les deux sociétés avancent leurs pions pour mettre l'autre échec et mat.

Apple par exemple a décidé au contraire d'Amazon de ne pas prendre un centime sur les souscriptions demandées par les éditeurs de journaux. Ainsi, le Wall Street Journal est accessible gratuitement mais certains contenus ne sont accessibles que grâce à une souscription de 18 $ dont chaque cent ira dans la poche de l'éditeur.

Apple ne touche pas aux souscriptions


À ce propos, Rupert Murdoch de News Corp (qui détient le Wall Street Journal) a annoncé visiblement ravi qu'il y avait déjà 64.000 utilisateurs actifs de l'iPad qui avaient été séduit par l'application Wall Street Journal.

Avec cette politique Apple aurait pu prendre le pas sur Amazon. Oui mais voilà, Amazon avait prévu l'arrivée de son concurrent et a bétonné ses contrats. Le cybermarchand a imposé aux éditeurs de ne pas sortir une version numérique comparable à celle du Kindle et moins cher sur une tablette concurrente.

Amazon avait bétonné ses contrats

L'application iPad du New-York Times s'est donc vue tronquée d'une grande partie de son contenu gratuit. Même les sections gratuites sur le site du journal sont exclues de l'offre iPad, hors souscription. Et un certain nombre d'autres journaux sont dans le même cas.

Steve Jobs, le P.D.G. d'Apple, n'a pu cacher son mécontentement par rapport à la version iPad allégée du New-York Times. On pourra noter au passage que si Jobs avait parlé de l'application du journal comme l'une des premières sur iPad lors de la présentation de l'appareil par la suite il lui a retiré pas mal de visibilité.

Ainsi, on ne la retrouve pas dans les sections « favori » ou « remarquable » et elle n'a jamais été mise en lumière comme application de la semaine ni dans quelque listing que ce soit. Pire encore, elle a été oubliée de la section nouveauté de la semaine pendant quelque temps.

Les éditeurs sortent aussi leurs glaives

Si les deux géants américains se livrent une lutte sans relâche, il est aussi d'autres parties qui essaient de tirer leur épingle du jeu. Un peu comme News Corp. Rupert Murdoch a annoncé être en discussion avec des éditeurs et des fabricants de matériel de lecture pour lancer un nouveau modèle de souscription numérique innovant permettant aux lecteurs d'accéder à du contenu quand et où, ils le désirent.

Celui-ci devrait être annoncé dans à peu près un mois et pourrait se placer en concurrent de l'iTune Store d'Apple. Voilà qui pourrait énerver un peu plus Steve...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.