Cèdre Lune, le nouvel éditeur qui remplace la section jeunesse de Max Milo

Lauren Muyumba - 21.05.2013

Edition


L'éditrice et ancienne journaliste pour littérature jeunesse Jeanne de Cardaillac a décidé de racheter son ancien catalogue de littérature jeunesse chez  Max Milo. Le label Cèdre Lune, créé le 9 janvier 2013, devient ainsi sa propre maison d'édition. Le catalogue comporte les livres déjà sortis chez Max Milo Jeunesse, et depuis peu, un roman inédit : Le rêve d'Alpha.

 

 

 

 Jeannine de Cardaillac dirigeait la section jeunesse chez Max Milo, fruit d'une association avec le patron Jean-Charles Gérard. Aujourd'hui, elle a pris son envol, seule, mais bien entourée : des éditeurs et des auteurs qui partagent la même vision active et créative de l'avenir. Comme elle le dit si bien, en littérature jeunesse « il y a beaucoup de choses à faire et beaucoup de choses à dire ».

 

Quatre livres, qui étaient en rupture de stock chez Max Milo, sont déjà repartis en librairie sous le nouveau label : Dessiner c'est pas sorcier, Je colorie les robes d'époque, Mon carnet de stylisme et Mon journal intime. Même si certains livres comportent le logo de Max Milo, ils appartiennent désormais bel et bien au label Cèdre Lune.

 

Jeannine de Cardaillac a acheté tout le catalogue. Après tout, c'est normal puisque c'était le sien, ses propres choix d'auteurs et ses coups de cœur. Elle explique que « Les nouveaux livres sont imprimés avec le logo Cèdre Lune. D'ici 4 ou 5 mois, il n'y en aura plus sous la marque Max Milo Jeunesse car ils seront en rupture de stock et j'aurai tout réimprimé ».

 

Trois nouveautés vont sortir dans l'année. La première a été publiée récemment : Le rêve d'Alpha de Shi-Xi Shen est en librairie depuis le 7 mai 2013. On peut se demander : pourquoi avoir choisi de la littérature chinoise ? Mais en écoutant l'éditrice, on comprend tout de suite son choix. Si ce roman pour ados ne fait pas écho dans l'esprit des jeunes français, il est un véritable best-seller en Chine.

 

« C'est leur Harry Potter », raconte Jeannine Cardaillac. « Les éditeurs chinois qui m'ont présenté ce livre m'avaient acheté des droits pour traduire des livres en Chine que j'avais édités.  Au départ, je n'étais pas véritablement emballée à l'idée de le lire. Mais ça a été une véritable surprise, c'est mieux que Croc Blanc ! C'est un très bon livre. Il a été vendu à 1 million 600 000 exemplaires en Chine. Vous me direz, oui mais ils sont nombreux. En réalité, peu de gens là-bas ont accès à la lecture. C'est donc un chiffre énorme ! ». Le livre est co-édité avec les éditions Horizon Oriental qui publient des auteurs asiatiques.

 

 

 

L'autre nouveauté de l'année sera le 6ème tome de la BD Des Bêtes de François Roussel, qui en sort un chaque année tellement la série marche bien. Le livre sera en librairie à partir d'octobre. La troisième surprise sera pour novembre : une revue de lecture pour les 9/13 ans, intitulée Neuf 13 et conceptualisée par Jeannine de Cardaillac. Le concept du « mook », un livre-magazine est la tendance du moment.

 

L'éditrice de Cèdre Lune a eu l'idée d'en consacrer un entièrement aux enfants car il y a une énorme demande en lecture. Elle le voit au quotidien, notamment en banlieue, où les enfants ont généralement plus difficilement accès aux romans. « Le livre est cher. Il y a quatre ou cinq ans, les parents achetaient quatre ou cinq livres à la fois, maintenant ils n'en prennent plus qu'un seul. On fait attention en temps de crise » remarque-t-elle.

 

L'idée est simple mais le concept original et parlant : « Ce que les gens auraient payé 120 euros, l'équivalent de cinq ou six livres, ils l'auront pour moins de 20 euros ». 18,80 euros précisément. La revue comportera 208 pages et paraîtra 4 fois par an. A l'intérieur, les lecteurs pourront y trouver des romans graphiques, des romans tout court et l'équivalent d'une BD entière. Sans oublier les rubriques : des rendez-vous éditoriaux qui laisseront une grande place au visuel à travers des photos et des illustrations (rubriques « philo », « onomatopée », « jour de peine », « jour de joie »).

 

Ancienne rédactrice en chef adjointe du Journal de Mickey, créatrice des magazines Witch mag et Kid Paddle Mag, Jeannine de Cardaillac devrait nager comme un poisson dans l'eau et diriger sa propre barque avec brillo. Avec toujours les mêmes exigences et la même démarche : publier des livres « outils », qui servent à guider les enfants dans leur vie, à répondre à leurs interrogations, à les aider à surmonter les obstacles, ou simplement à leur apprendre que la vie ce n'est ni tout rose, ni tout noir. « Les livres nous facilitent la vie, en nous montrant qu'on n'est pas seul, en nous faisant découvrir une autre vision du monde », décrypte-t-elle.

 

L'importance des graphismes, de la poésie, et la sincérité de l'auteur sont aussi ses fidèles critères de sélection : « Une bonne image renvoie une émotion, les enfants peuvent s'arrêter sur une image qui leur parle ». En travaillant, à quoi pense-t-elle, Jeannine Cardaillac ? Aux enfants. Avec la même exigence que si le livre s'adressait aux siens. Voilà le secret qu'elle nous livre.

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.