La peste de Camus sera adaptée en série par France télévision

Gariépy Raphaël - 27.11.2020

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Albert Camus auteur - adaptation roman France TV - roman La peste


Depuis le début de l’épidémie, le roman de Camus connait un succès phénoménal en France comme à l’international, et plusieurs plateformes de streaming souhaitaient l’adapter. C’est finalement France Télévision qui relèvera ce défi : la future série sera diffusée sur Antenne 2 dans un format qui reste encore à définir. 
 

Dès le premier confinement en mars dernier, l’œuvre a fait l’objet d’un regain d’intérêt de la part du public. De la France à l’Espagne, de l’Italie à la Chine, les ventes se sont envolées, beaucoup de lecteurs considérant l’ouvrage comme quasi prophétique. 

Ce roman, pour lequel on décerna le prix Nobel à Albert en 1957, a été adapté à plusieurs reprises et sous divers format — en long métrage, au théâtre et même en manga — mais la conjoncture semble plus que jamais idéale et le groupe public espère un beau succès. France télévision compte ainsi beaucoup sur la future série qui sera produite par Siècle Productions et dont l’écriture a été laissé au soin du scénariste Gilles Taurand. 

« C’est une audace à laquelle on croit, dans le contexte qu’on vit actuellement à la fois de montée des radicalités de toutes parts et de crise sanitaire », explique à l’AFP Stéphane Sitbon-Gomez, directeur des antennes du groupe. 
Après le succès de la minisérie consacrée au Général de Gaulle, France TV a ainsi décidé de revoir ses ambitions à la hausse : « Il y a quelques années, peut-être qu’on aurait été moins susceptibles d’aller sur ce genre de propositions, d’adaptations (d’œuvres) littéraires un peu trop patrimoniales », admet Sitbon-Gomez qui compte sur cette nouvelle production pour ralentir le monopole grandissant de Netflix dans les foyers français. 

Le géant du streaming change la donne et ne se contente pas de faire de l’ombre à Canal + : « On s’est rendu compte que c’est le concurrent des chaînes en clair. Quand vous avez 9 millions d’abonnés, trois utilisateurs par compte, cela fait près de 30 millions de Français susceptibles de regarder Netflix, on est directement en compétition. »

Espérons que Bernard Rieux arrive, là aussi, à endiguer cette épidémie. 

Crédit photo : Albert Camus - Robert Edwards, CC BY SA 4.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.