Balzac en collages, dessins et peintures : la Comédie d'Arroyo

Victor De Sepausy - 22.01.2020

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Maison Balzac - Eduardo Arroyo Balzac - exposition Maison Balzac


À compter du 6 février, la Maison de Balzac ouvrira une exposition originale : La Comédie humaine, Balzac par Eduardo Arroyo. L'an passé, l'établissement a bénéficié de travaux de mise aux normes qui ont permis de moderniser la présentation. Elle inaugure désormais une trentaine de peintures, collages et dessins, réalisés depuis 2014. 
 
Balzac 1850, 2014. Huile sur toile. Collection particulière


Eduardo Arroyo a utilisé sa connaissance très fine de Balzac pour se pencher sur ses propres souvenirs et réfléchir au processus de mémoire. Il esquisse ainsi son autobiographie avec des portraits de personnages tirés des romans, des portraits de l’écrivain, mais aussi des représentations de ses domiciles. 

À la suite d’une première présentation de ces travaux à Madrid en 2015, Arroyo poursuit ses recherches en les concentrant sur les personnages, cette fois dans l’idée de préparer une édition illustrée de La Comédie humaine. 
 

Élisabeth Baudoyer, 2014, Collage ; Melmoth, 2014, Collage, Collection Eduardo Arroyo


Le projet a été brisé par sa disparition, mais de nombreux portraits de personnages ont néanmoins été réalisés : ces œuvres d’Arroyo forment la première tentative d’illustration de La Comédie humaine par un artiste d’envergure.


Maison de Balzac 47, rue Raynouard 75016 Paris


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.