Anya Taylor-Joy dans une adaptation du roman Rire dans la nuit de Nabokov

Antoine Oury - 08.12.2020

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Anya Taylor-Joy - Rire dans la nuit - nabokov adaptation


Portée par le succès de la mini-série Netflix Le Jeu de la dame, l'actrice Anya Taylor-Joy ne risque pas de manquer de projets dans les années à venir. Si elle reste très attendue dans le prochain film Mad Max, elle participera aussi à un film tiré du roman Rire dans la nuit de l'écrivain Vladimir Nabokov, publié pour la première fois en version originale russe en 1932.

Anya Taylor-Joy


Scott Frank, réalisateur et coscénariste de la mini-série Le Jeu de la dame avec Allan Scott, s'engage dans d'autres projets d'adaptations littéraires. Le succès de sa version audiovisuelle du roman de Walter Trevis aidant, Frank a dévoilé une adaptation à venir d'un roman de Vladimir Nabokov, auteur du fameux et sulfureux Lolita.

Anya Taylor-Joy ferait partie du casting de cette nouvelle production, tirée du roman Rire dans la nuit, également titré Chambre obscure par certaines éditions. Écrit à l'origine en russe, le livre avait été réécrit par Nabokov, mécontent de sa traduction en anglais : l'écrivain avait alors changé quelques éléments de son œuvre originale, notamment les noms des protagonistes.

Le résumé de l'éditeur pour Rire dans la nuit : 
 

« Il était une fois à Berlin, en Allemagne, un homme qui s'appelait Albinus. Il était riche, respectable et heureux. Un jour il abandonna sa femme pour une jeune maîtresse ; il aimait ; n'était pas aimé ; et sa vie s'acheva en catastrophe. » Sous l'apparence d'un mélodrame berlinois, d'une comédie de mœurs, à trois, où l'on trompe et où l'on est trompé, Nabokov fait jouer la mécanique implacable de sa démonstration. L'amour est-il aveugle ? Oui, répond le démiurge Nabokov. La variation sur l'adultère devient alors une cruelle parodie où Gogol et Tolstoï passent comme des ombres. Le roman s'élargit en une fable intemporelle.


« Je vais en faire un film noir, mais aussi un film à l'intérieur du film » a souligné Scott Frank dans un entretien au podcast The Watch. « C'est un thriller très pervers, complexe. » 

En France, le roman de Nabokov est disponible dans deux traductions : celle, depuis le russe, par Doussia Ergaz sous le titre Chambre obscure chez Grasset, et celle, depuis l'anglais, de Christine Raguet-Bouvart, sous le titre Rire dans la nuit, également chez Grasset.
 
Autre projet littéraire de Scott Frank, une série télévisée mettant en scène le personnage de Sam Spade, détective privé de San Francisco créé par Dashiell Hammett pour le roman Le Faucon maltais (traduit par Édouard Michel-Tyl, Gallimard). Le personnage sera interprété par l'acteur Clive Owen et la série, en 6 épisodes, suivra Spade, âgé de 60 ans et à la retraite, dans le sud de la France. Retraite de courte durée...

Photographie : Anya Taylor-Joy, en 2018 (Gage Skidmore, CC BY-SA 2.0)


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.