Origines et brève histoire de la bande dessinée

Clément Solym - 28.01.2011

Manga/BD/comics - Univers BD - bd - angouleme - gallica


Alors que le festival de la BD d'Angoulême bat son plein après l'ouverture hier, certains proposent de s’éloigner quelque peu de la permanente nouveauté, pour tenter de rejoindre les origines de la BD.

Ainsi, Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF s'amuse à twitter depuis hier des petits extraits de son catalogue comme cette page tirée de la Bible de Étienne de Harding. Représentant la vie de David, elle pourrait bien être la première page de BD de notre Occident chéri.

Le livre pour sa part, remonte à 1109, et se trouve conservé à la bibliothèque municipale de Dijon.


« La vie mouvementée de David, grand roi biblique auquel aiment à s'identifier les souverains médiévaux, fait l'objet d'une maquette d'une originalité exceptionnelle. Toutes les techniques majeures de la mise en page et de l'animation sont présentes : sortie d'image (le géant Goliath), transitions d'une case à l'autre, effets cinétiques (3e case en haut, à droite), instantanés, modules différents des cases indiquant le rythme plus ou moins soutenu de l'action, etc.. »

On peut également retrouver leur dossier La BD avant la BD, qui relate les créations originelles, les petites ressemblances et les erreurs d'attribution.

Ainsi, sur les bulles et phylactères, souligne Gallica
On a voulu reconnaître le récit en séquences d'images là où il n'y en avait pas, sous prétexte que du texte apparaissait dans l'image ou que la mise en page présentait un compartimentage évoquant celui des cases des bandes dessinées, voire encore que des phylactères y évoquaient des " bulles ". C'était là confondre les genres : dans la majorité des cas, il ne s'agit que de ressemblances formelles.

En effet, les phylactères ne jouent que rarement le rôle des ballons de bande dessinée : il s'agit le plus souvent d'étiquettes, qui identifient le nom du personnage ou, dans le même but d'identification, qui contiennent le début du livre qui les a fait connaître. Il n'y a donc pas émission de parole, mais description de la scène ou signature de l’auteur.
Et pour ceux qui n'ont pas le temps, le fil Twitter est GallicaBnF



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.