medias

Gare d'Angoulême : Spirou décapité dans un acte de vandalisme

Florent D. - 06.07.2020

Manga/BD/comics - Univers BD - Spirou gare Angouleme - vandalisme statue Spirou


On perd aisément la tête quand on devient une superstar. Mais une vieille tradition française de décollation fut remise au goût du jour dans la gare d’Angoulême. La statue du personnage Spirou a été décapitée, sous les yeux du conseiller départemental, impuissant.

D'après une figurine de Pascal Rodier, personnage d'Émile Bravo - FIBD 2020

 
Philipp Bouty, président de Charente maritime, le rapporte à Sud ouest : « Il était minuit et quart, je cherchais quelqu’un à la gare, quand j’ai vu ces jeunes, en capuche, foncer sur Spirou. Ils s’étaient juste garés à côté de moi, ils devaient avoir une Volkswagen. »

Le conseiller départemental évoque une action menée à toute vitesse, où, dans un saut, l’un des deux jeunes a littéralement fait sauter la tête de Spirou. « J’étais stupéfait, ils étaient visiblement venus pour ça, mais ce qui m’a le plus stupéfait encore, c’est d’apprendre qu’il n’y avait pas de vidéo surveillance dans le hall de la gare », reprend-il.

Si la vidéo surveillance devrait permettre d’obtenir quelques éléments supplémentaires, aucune plainte n’avait été déposée ce dimanche. 
 
La statue en question était située au niveau des escaliers qui donnent accès aux quais. Le Festival de la BD d’Angoulême a rapidement réagi, cherchant dans l’humour une réponse circonstanciée. 

« Qui a frappé notre ami ? On pense immédiatement à tous les méchants dont il a toujours su stopper les méfaits tout au long de sa longue carrière. Au premier rang de ceux-ci à Zorglub. Mais cette piste ne paraît pas sérieuse, car ce dernier n’aurait pas succombé à un tel crime aussi lâche, indigne de lui après tout. »

Et d’ajouter : « Quoi qu’il en soit, Spirou qui accueillait, avec son fidèle écureuil Spip et son large sourire, tous les voyageurs en gare d’Angoulême, se tient aujourd’hui toujours debout, mais sans visage. Sa tête doit certainement pleurer quelque part en regrettant sa rencontre quotidienne avec ses admirateurs et amis. Le Festival pleure à chaudes larmes avec elle. » 



Photo : ActuaLitté, CC BY SA 2.0 - Spirou, quand il avait toute sa tête


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.