Danzaisha (Tetragrammaton Labyrinth) tome 3 d'Itô Ei

Clément Solym - 06.03.2009

Manga/BD/comics - Univers Manga - danzaisha - itô - ei


Danzaisha tome 3 d'Itô Ei confirme la bonne impression que nous avait laissée le tome 2. L'histoire se développe, et les personnages prennent de la consistance. Tout se met petit à petit en place pour un grand final. La mangaka assume aussi parfaitement ses influences ainsi à la fin du tome en bonus, elle s'entretient avec maître Daisuke Moriyama, le créateur de Chrno Cruisade. Un petit bonus très sympathique et plein d'humour avec pour fêter le tome 3 un dessin d'Angela par Daisuke Moriyama.

L'histoire :


Le tome 3 s'ouvre sur un flash-back amorcé à la fin du tome 2. On y retrouve Meg alors qu'elle était enfant avec son père. Celui-ci est missionnaire et il prêche la bonne parole en Amérique latine. C'est un homme bon apprécié de tous. Enfin pas vraiment, certaines personnes voient sa présence d'un mauvais oeil. Pour le faire partir, ils ont décidé de tuer sa fille en faisant tomber un grand mât sur elle lors de la fête d'Indra Jatra.

La fillette se retrouve très sérieusement blessée, en fait elle est à deux pas de la mort. Le missionnaire renie son dieu, et ne vit plus que pour tenter désespérément de sauver sa fille. Il apprend plus tard que le sort réservé à sa fille n'était pas un accident. Il est alors pris en chasse par les comploteurs et se retrouve dans une grotte qui dit on est habitée par un démon. Réveillé par la haine qui émane des agresseurs, le démon propose au père de Meg son aide pour les tuer et pour sauver sa fille.

Une séquence dramatique

Ce tome 3 nous propose d'abord de revenir sur la rencontre entre Meg et Angela. Une petite histoire située dans l'enfance de Meg. Il s'agit presque d'une histoire indépendante tant la tension dramatique est développée. Une histoire où se rencontrent l'insouciance, la bonté, la haine des étrangers, le désespoir et l'amour d'un père maudit. Ce passage est un vrai petit délice. C'est bien rythmé, le travail sur les personnages est réalisé avec justesse, les dessins sont très bien léchés avec des décors et des costumes sublimes et un charac-design poignant. Il y a même un fond philosophique propre qui pousse à la réflexion sur la relation des hommes à la religion.

Ce passage, n'est pas non plus dissociable du reste de l'histoire car il apporte de précieuses informations qui vont servir à construire l'histoire et à mieux cerner les deux personnages principaux. La deuxième partie du tome reprend le cours normal de l'histoire. Mais pas question de souffler pour autant, Meg et Angela qui sont dans le train se font attaquer par des wagons de passagers possédés. C'est le retour à de l'action bien rythmée. Là encore, la mangaka arrive à glisser deux surprises de tailles qui donnent un autre tournant à l'histoire et encore plus d'ampleur au scénario.

Le rythme s'accélère


Les dessins de ce passage sont particulièrement bien réussis. Les scènes de combats et le charac-design des monstres sont des petits bijoux. Les personnages explosent les cases qui elles-mêmes sont découpées de manières énergiques, les plans et contres plans s'enchaînent vite. Le tout donne l'impression que l'on est plongé dans l'action avec des combats féroces et rapides. Une impression d'accélération qui colle bien avec ce passage de l'histoire. On sent bien qu'à partir de maintenant tout va s'accélérer jusqu'à un final qui promet d'être explosif dans le tome 6. Cela dit, il reste des zones d'ombres et on devrait avoir encore quelques belles révélations dans le prochain tome.

Danzaisha tome 3 d'Itô Ei est le tome le plus abouti de la série jusqu'à présent. C'est un subtil mélange entre drame, action bien rythmée, révélations et réflexion. Les dessins sont toujours aussi beaux et efficaces. Les bonus sont marrants et la couverture intérieure est encore différente de celle de la jaquette de protection. Si vous avez aimé les deux précédents tomes, alors celui-là va vous ravir. Et pour ceux qui ne connaissent pas la série, nous vous invitons vraiment à la découvrir.

Danzaisha tome 3 d'Itô Ei est édité par Doki-Doki. Et vous pourrez vous procurer ses 208 pages de délice pour 6,95 €.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.