medias

Paul à la maison : Michel Rabagliati drôle et mature à la fois

Nicolas Ancion - 10.02.2020

Bande Dessinée - Michel Rabagliati - La Pastèque - Québec


Michel Rabagliati prend de la bouteille et, à mesure que les années passent, son double de papier ne rajeunit pas non plus. Pétri de nostalgie, chevillé par la solitude, Paul voit se clore sous ses yeux des chapitres entiers de sa vie. Il est contraint de tourner des pages qui lui plaisaient beaucoup. Il vieillit, en d'autres mots. Mais Rabagliati ne désespère pas ses lecteurs, au contraire. Ce nouveau chapitre des aventures de Paul est formidable.



Il y a un peu plus de vingt ans, en 1999, le Québec donnait naissance à un héros de bande dessinée universel, Paul, qui, en quelques albums, a séduit un large public par-delà l'océan. En racontant avec distance les aventures d'un jeune graphiste qui lui ressemble beaucoup, Michel Rabagliati a tracé, titre après titre, une œuvre qui tient à la fois de l'autobiographie, de la chronique et du carnet voyage urbain.

Grâce aux neuf tomes publiés et sans cesse réimprimés par les Editions de la Pastèque, Paul est probablement le meilleur guide pour visiter les villes du Québec, des années 1960 jusqu'à nos jours.
 

Graphiquement mûr dès les premières planches


Ce qui a d'emblée inscrit les aventures de Paul parmi les grands albums, c'est la patte du dessinateur. Empruntant les codes de la ligne claire, il les habille de son tracé plus calligraphique, nourri par le design des années 1950, ses arrondis, son goût pour la géométrie et les bâtiments de l'époque. Le résultat est un mélange inédit, faisant appel aux arts visuels d'une époque révolue pour raconter des histoires d'aujourd'hui, mais qui parle d'emblée à tous les lecteurs qui partagent avec Rabagliati l'admiration pour les grands maîtres de la BD franco-belge.
 


Dans ce neuvième volume, qui comme tous les autres se lit sans problème indépendamment des précédents, Paul prépare la sortie d'un nouvel album de BD qu'il doit signer au Salon du Livre de Montréal, alors que sa vie privée est bousculée par des événements sur lesquels il n'a aucun contrôle : la maladie de sa mère et l'entrée de sa fille dans le monde adulte.

Tentant maladroitement de s'agripper aux restes de cette existence qui disparaît devant lui, Paul se focalise sur les multiples détails du monde contemporain qui le mettent en rogne : les polices de caractères modernes et illisibles, les pubs aberrantes, les téléphones omniprésents ou encore les sites de rencontre. À chaque fois, sa véhémence et son énervement donnent naissance à des scènes cocasses d'anthologie.
 

Paul est seul


D'un côté, il y a la mère, atteinte d'un cancer et hébergée en maison de repos, dont le départ définitif est imminent ; de l'autre il y a la fille, qui s'en va étudier à Londres, dans une Europe bien lointaine. Entre les deux, il y a cette image d'un oiseau immobile, perché sur une pierre au bord de la rivière, qui regarde passer l'eau, impassible et serein, un bimoreau, qui revient chaque été s'établir sur la même pierre.

Est-ce Paul, imperturbable, qui reste ancré dans une vie de dessin, de solitude, avec son chien, alors que le monde se délite autour de lui ? Est-ce Michel Rabagliati lui-même, fidèle au poste, qui dessine encore et toujours avec le même entrain alors que ses histoires, toujours plus sombres et plus touchantes, montrent les signes d'une maturité poignante ?

Ce sera aux lecteurs de trancher. On les espère aussi nombreux que pour « Paul à Québec », qui avait remporté le Prix du Public à Angoulême il y a dix ans. Pourvu que les lecteurs soient aussi fidèles que le bimoreau au bord de l'eau tumultueuse. Ils ne regretteront pas ce retour du plus touchant des héros québécois.



Michel Rabagliati – Paul à la maison – La Pastèque – 9782897770723 – 26 €


Commentaires
(il est à 25€ sur les sites de vente).
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : La Pasteque
Genre : bd adultes
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782897770723

Paul à la maison

de Michel Rabagliati

Paul à la maison est le 9e tome de la série. Cette fois-ci, l'action de déroule en 2012, Paul est auteur de bande dessinée à temps plein et lance un nouvel ouvrage au Salon du livre de Montréal. Entretemps, sa fille part travailler en Angleterre, Lucie n'habite plus avec lui et sa mère ne va pas bien... Paul à la maison traite du deuil, sous de multiples formes. Un album émouvant.

J'achète ce livre grand format à 25.00 €